Logo webonaute
barre de toit

Installer un coffre de toit, un porte-vélo ou un porte ski, sur le toit de son véhicule nécessite un équipement spécifique comme une barre de toit longitudinale et/ou transversale et des points de fixation. Certains véhicules sont équipés d’origine de ce type d’équipement afin de faciliter la pose d’une barre de toit. Vous en saurez plus en consultant cet article.

Barre de toit : les caractéristiques importantes

Il existe différents modèles de barres de toit. Ils varient en fonction de plusieurs caractéristiques comme la capacité de portage ou le matériau dans lequel elles sont fabriquées. La capacité de charge pour les modèles les plus courants est de 75 kg. Cependant si vous disposez d’un utilitaire ou d’un 4x4, certaines barres de toit peuvent avoir des capacités de portage de 100 à 130 kg. Attention ! Vous devez respecter la réglementation en vigueur quant aux charges admissibles selon votre type de véhicule ainsi que les recommandations du constructeur automobile. N’oubliez pas qu’en cas de contrôle, la charge retenue sera celle de vos barres de toit à laquelle s’ajoute le poids des objets transportés. Afin de réduire le poids vous pouvez opter pour un modèle en aluminium. Le prix est plus élevé que celui d’une barre de toit en acier mais elle est plus design et légère. Le modèle en acier est, quand à lui, plus robuste et meilleur marché.

Comment poser des barres de toit sur des barres longitudinales ?

Le toit de votre voiture est muni de barres longitudinales d’origine. Elles sont soit « ouvertes » : la barre de toit transversale se fixera autour, soit « intégrées ». Dans ce deuxième cas de figure, vous utiliserez un système de pinces.